Virginie MOLINA

Après les Cours Florent, Virginie MOLINA enchaîne des rôles à la télévision et au théâtre. Sa carrière s’accélère avec “Arrête de pleurer Pénélope”. Le metteur en scène Anthony Marty la remarque et lui propose de jouer pendant plusieurs mois à la comédie Caumartin dans “Grosse chaleur” de Laurent Ruquier et “Quand la chine téléphonera” de Patricia Levrey. En parallèle, elle décroche son premier rôle au cinéma dans “Dépression et des Potes” d’Arnaud Lemort. Elle joue aussi dans la pièce “Début de fin de soirée” de Clément Michel au théâtre des Variétés.